Communiqué de Presse

 

Hommage au Professeur Abdoulaye Ly

Historien et homme politique sénégalais,

penseur panafricaniste (1919 – 2013)

 Album Photo 0125

Cérémonie officielle de remise de la Bibliothèque personnelle d’Abdoulaye Ly à l’IFAN Ch. A. Diop, sous la présidence du Recteur de l’UCAD, suivie d’un panel sur le thème : Abdoulaye Ly, historien et homme politique.
Auditorium Khaly Amar Fall (UCAD, en face du Rectorat)
mercredi 6 juillet  2022 à 15h

 

Dans le cadre de la commémoration du IXè anniversaire du décès du Professeur Abdoulaye Ly, l’IFAN Ch. A. Diop, en collaboration avec la Famille Ly, et l’Institut d’études avancées de Saint-Louis du Sénégal, (IEAS) organise un hommage au Professeur Abdoulaye Ly. Deux temps forts vont marquer cette cérémonie d’hommage: la remise officielle de la Bibliothèque personnelle de Abdoulaye à l’IFAN Ch. A. Diop et un panel sur le thème : Abdoulaye Ly, historien et homme politique.

Le choix de l’IFAN revêt tout un symbole car Abdoulaye Ly a passé toute sa carrière de chercheur à l’IFAN de 1951 à 1977. Chef de la Section Histoire de l’IFAN (devenue plus tard Département d’Histoire), il a été fondateur et Conservateur du Musée historique de l’AOF à Gorée, puis Directeur-adjoint de l’IFAN en 1955.

En plus de sa carrière à l’IFAN, il a occupé de hautes fonctions ministérielles. Il  fut Ministre de la Production entre 1957 et 1958 et Ministre de la Santé et de l’Action sociale entre 1966 et 1970.

Né le 25 février 1919 à Saint- louis, il fit ses études au Sénégal jusqu’à l’obtention du Baccalauréat en 1938. Il poursuit ses études supérieures en France et vécut même l’expérience de la deuxième Guerre mondiale, il fut appelé sous les drapeaux.

En 1955, Abdoulaye Ly soutient sa thèse « L’Evolution du commerce français d’Afrique noire dans le dernier quart du XVIIè siècle : la Compagnie du Sénégal de 1673 à 1696 » et devient ainsi le premier sénégalais titulaire d’une Thèse d’État en histoire. Cette thèse sur l’évolution du commerce de la Sénégambie du XVIIè au XVIIIè siècle et les multiples travaux qui s’en suivent le positionne en tant que figure éminente de l’histoire de la Traite négrière.

En mettant en évidence le rôle du Sénégal dans la Traite négrière, et les différentes formes de connexion entre l’histoire mondiale et l’histoire globale du continent, à travers le trafic atlantique du sucre et d’esclaves noirs au profit de l’Europe mercantiliste, son œuvre déblaie ainsi le terrain aux travaux d’éminents chercheurs comme Samir Amin, Boubacar Barry, Abdoulaye Bathily, entre autres.

Les travaux de ces derniers mettent en évidence l’impact de l’histoire de la Traite atlantique sur le développement de l’Afrique, notamment sur les sociétés sénégambiennes.

Sa carrière politique débute par son engagement et militantisme idéologique anti-impérialiste en 1951, au sein du Groupement africain de recherches économiques et politiques (GAREP), structure d’orientation et d’animation de la Fédération des Étudiants d’Afrique noire en France (FEANF). De retour au Sénégal, Abdoulaye Ly milite successivement au sein du Bloc démocratique sénégalais en 1955, au sein du Parti pour le Regroupement africain - Section Sénégal qu’il fonda en 1958 avec ses camarades, et plus tard, au sein de l’Union progressiste sénégalaise en 1966. Il se retire de la scène politique et de l’attelage gouvernemental au début des années 70.

Son expérience politique et son ancrage dans la Gauche font de Abdoulaye Ly une figure emblématique pour les jeunes générations sénégalaises de Gauche des années 80, et il fit le choix, avec ses amis politiques, de les accompagner et de cheminer entre 1982 et 1992 avec le Parti And Jêf.

Ses idéaux sur le plan intellectuel et politique se confondent, ayant pour dénominateur commun : un inlassable engagement pour l’émancipation des peuples africains. Idéaux qui se reflètent sur les préoccupations majeures de la vie et de l’œuvre de l’homme.

En plus de la commémoration du IXè anniversaire de son décès (survenu le 31 mai 2013), la communauté scientifique, l’IFAN Ch. A. Diop en particulier, en collaboration avec sa famille, veut réhabiliter le Professeur Abdoulaye Ly. D’une part pour faire connaître son prestigieux parcours, d’autre part dans le but de permettre aux jeunes générations de s’approprier l’esprit et les grandes valeurs qu’il incarnait : culte de l’excellence ; rigueur ; éthique ; endurance ; goût du défi ; ambition ; civisme ; militantisme citoyen ; patriotisme ; panafricanisme, etc.

Télécharger l'agenda

Le Comité d’organisation

L'Institut d'études avancées de Saint-Louis du Sénégal accueille du 13 au 16 décembre 2022 la troisième conférence du Réseau d'Histoire Globale du Travail.  Le thème de la conférence est : le travail, des mutations à l’épreuve des frontières : recompositions spatiales et transformations sociales. Date limite pour les propositions : résumé avant le 31 juillet 2022, proposition complète avant le 30 novembre 2022. Télécharger l'Appel

IEA Saint Louis   Ipar

 

1 2 3 4

Comité de Pilotage de la célébration du Bicentenaire du Traité de NDIAO

du 8 mai 1819 entre la France et le Royaume du Waalo

 

NOTE DE PRESENTATION DES ACTIVITES DE CELEBRATION DU BICENTENAIRE  DU TRAITE DE NDIAO

PAR LA TENUE D’UNE CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LE THEME :

 

Le  Traité de Ndiao de 1819 et   les relations entre la France et le Waalo :

Regard critique sur les politiques agricoles au Sénégal : de la colonisation agricole au Programme Sénégal Emergent (1819-2019)

 

 

09 au 11  décembre 2019  à RICHARD TOLL, Sénégal

 

Conférence internationale

 "Les villes coloniales dans une perspective globale"

Du 10 au 12 décembre 2018 à Saint-Louis du Sénégal,

Télecharger l'appel à communications'appel à communications

 

 

 

Design by DISI- UCAD