IEA Saint Louis   Ipar

 

1 2 3 4

Comité de Pilotage de la célébration du Bicentenaire du Traité de NDIAO

du 8 mai 1819 entre la France et le Royaume du Waalo

 

NOTE DE PRESENTATION DES ACTIVITES DE CELEBRATION DU BICENTENAIRE  DU TRAITE DE NDIAO

PAR LA TENUE D’UNE CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LE THEME :

 

Le  Traité de Ndiao de 1819 et   les relations entre la France et le Waalo :

Regard critique sur les politiques agricoles au Sénégal : de la colonisation agricole au Programme Sénégal Emergent (1819-2019)

 

 

09 au 11  décembre 2019  à RICHARD TOLL, Sénégal

 

I – Contexte

L’historiographie africaine a longtemps privilégié les études sur les grands ensembles politiques et étatiques, les institutions, le système colonial, les grands mouvements sociaux, les partis politiques. Dans le même temps, on peut constater qu’une faible attention a été portée sur personnages qui ont animé les institutions, assumé des rôles divers dans le dispositif de l’administration, le fonctionnement de la société et parfois conduit des mouvements socio-culturels voire politiques de grande envergure. Des traces de leur parcours sont pourtant conservés dans les archives de l’administration, celles détenues par les familles, les témoins et les générations présentes.
Dans ses missions de promouvoir la culture, la science et la recherche en Afrique et de contribuer à renforcer la place de l'Afrique dans le monde par la mobilisation de l'intelligentsia africaine et par un dialogue fécond et critique avec d'autres penseurs du monde, l’IEA de Saint-Louis compte dans son agenda scientifique de faire produire par des chercheurs des biographies dites des « Grandes Figures » historiques qui ont marqué de façon significatives leur temps et leurs communautés et l’évolution des sociétés africaines.

II- Objectifs

Il s’agit de :
• produire et publier des biographies de personnalités marquantes très souvent tombées dans la pénombre de l’histoire ;
• valoriser les modèles incarnés par ces Grandes Figures Africaines comme des parties intégrantes du patrimoine africain ;
• intégrer leur contribution intellectuelle, culturelle, politique et sociale dans le capital de savoir pris en compte dans les travaux académiques de l’IEA.

III - Organisation

Première série des Grandes Figures Africaines

Avec le démarrage des activités de l’IEA prévu en octobre 2017, il sera lancé la première série des grandes figures africaines. Selon une démarche alliant le local et le global, la première série ciblera des figures historiques saint-louisienne d’envergure internationale. La première palette révèle des personnalités de dimensions multiples et variées :

1. Ibrahima Sar, syndicaliste, figure de la grande grève des cheminots de 1947-1948, Ministre de la fonction publique
2. Macodou Ndiaye, instituteur, maire de Saint-Louis, député et questeur à l’assemblée nationale
3. El hadji Madior Cissé, auxiliaire de justice, greffier, chef religieux,
4. Abdoulaye Diaw, administrateur colonial
5. Amadou Fall « Damel », Commis d’administration

A titre symbolique, pour chaque personnalité retenue pour faire une biographie, il est crée pour la durée de ce projet, une chaire au nom de cette figure. La chaire est occupée par le chercheur sélectionné ou son associé constituant l’équipe appelée à conduire le travail jusqu’à terme c’est-à-dire la publication du livre consacré à cette figure.

Design by DISI- UCAD